Quand faut-il changer son matelas ?

quand faut-il changer son matelas?

Pourquoi changer de matelas?

On a toutes les raisons de vouloir changer de matelas: des signes d’usure, affaissement, une altération de l’indépendance de couchage, les taches, les creux, les craquements. Cette dégradation ne doit pas durer au risque de diminuer la qualité de sommeil du dormeur. Découvrez les différents signes vous indiquant qu’il est plus que temps de remplacer votre matelas.

 

Changer son matelas: les signes physiques

La durée de vie moyenne d’un matelas est d’environ 10ans soit 30 000 heures de sommeil. Un matelas en entrée de gamme perdra ses caractéristiques au bout de 5ans tandis qu’un matelas haut de gamme peut conserver ses performances après 12ans.

Sa longévité dépend de la qualité du matelas et la morphologie du dormeur. Il est important de changer son matelas tous les 10ans même s’il ne présente pas d’usure.

Les douleurs au réveil

Si vous avez du mal à trouver une position durant la nuit et qu’au réveil en vous levant, vous ressentez des courbatures au niveau du dos et des cervicales, cela est souvent causé par l’affaissement du matelas.

Soyez à l'écoute de votre corps et à la qualité de votre sommeil, si votre dos vous fait souffrir au réveil ou si vous avez l’impression de ne pas être assez maintenu et qu’au fil du temps vos nuits ne sont plus réparatrices c’est que le matelas n’est plus adapté aux besoins du dormeur.

Sur un literie neuve, les points de compression sont mieux répartis, on a moins tendance à se retourner dans le risque de provoquer des micro-réveils.

L’hygiène du matelas

Malgré l’aération de votre chambre, et le nettoyage régulier de votre matelas, votre matelas n’est malheureusement pas éternel… vous verrez qu’au fil du temps votre matelas stocke les acariens et la poussière.

Avec le temps, la transpiration du corps humain accélère leur développement endommage également la mousse.

On vous conseille donc de ne vous fier l’aspect extérieur du matelas cela ne veut pas dire qu’il n’est pas bon de le changer en termes d’hygiène.

Les signes allergiques

Vous ressentez des réactions allergiques une fois dans votre chambre? Votre matelas doit sûrement se faire vieux car même s’il est très bien aéré, c’est un nid parfait pour les acariens et la poussière.

Chaque nuit, le corps humain transpire environ 30 cl d’eau.

On remarque souvent que les acariens prolifèrent quand le taux d’humidité est comprise entre 20 et 30 degrés. Cette réaction accélère le développement des acariens mais altère également la performance de la mousse avec le temps.

Même si vous pouvez réduire cet effet en aspirant régulièrement votre matelas ou en optant pour un matelas déhoussable il sera malgré tout nécessaire de changer de matelas.

Le grincement du matelas

Une fois allongé sur votre lit après une longue journée, vous sentez un grincement ? Ce bruit peut venir de deux choses : de votre sommier car cela peut être dû à un mauvais vissage des pieds ou des lattes qui sont en mauvais état.

Le problème peut également venir de votre matelas car s’il s’agit d’un matelas à ressorts ou ressorts ensachés .

Il faut savoir que lors du choix de la literie, il est important de ne pas oublier que pour un confort optimal le choix du matelas doit aller de paire avec le choix d’un sommier adapté.

 

Changer son matelas: les signaux d’alertes visibles

L’affaissement de la mousse

Un des premiers signes visible est lié au garnissage du matelas qui concerne particulièrement les matelas en mousse qui ont tendance à s’affaisser avec le temps.

Vous verrez quand que la fermeté du matelas au niveau des pieds ne sera pas la même qu’au niveau de votre tronc car c’est à ce niveau du lit que la densité de votre morphologie est la plus forte.

Il impacte la qualité de sommeil du dormeur et créée des douleurs dorsales. L’humidité joue un rôle important dans l’affaissement du matelas puisque nous perdons en moyenne 30cL d’eau chaque nuit due à la transpiration.

La fermeté du matelas

Au fil des années, vous constatez que votre matelas est trop moelleux et qu’il n’assure plus aucun maintien pour la colonne vertébrale, cela signifie qu’il est temps de le remplacer.

Vous pouvez ajouter un surmatelas plus ferme le temps de palier au problème pour limiter l’affaissement en continu du matelas.

Il est également possible un “effet cuvette”: un affaissement au milieu de votre matelas formant un creux. C’est la réaction naturelle du tassement des matériaux ce qui vous fait glisser vers le centre sans raison pouvant perturber votre nuit.

Afin de limiter l’apparition de cet effet cuvette, nous recommandons le choix  d'un matelas plus ou moins épais et à bases de matériaux de qualité et durables.

Ces solutions ne sont pas efficaces à 100% , il est inévitable de devoir changer de matelas.

 

Les bénéfices d’un nouveau matelas

Nous avons tout à gagner en prenant un nouveau matelas et sommier puisque ce sont des éléments complémentaire l’un à l’autre pour vous garantir un confort optimal dans votre lit.

Cela favorise également une meilleure qualité de sommeil avec un endormissement plus simple. La diminution des douleurs aux cervicales et aux lombaires ne seront que bénéfiques pour votre corps qui malgré les efforts de la journée, ressentira moins de fatigue.

Une question ?
  • Par téléphone
    03 20 36 24 06
  • Par mail
    bonjour@bonnuit-matelas.fr
  • Par chat
    Chattez en live avec notre équipe