Quel matelas pour mal de dos ?

80% des Français affirment avoir eu des maux de dos au moins une fois dans leur vie à cause d’une literie en mauvais état : un matelas trop vieux ou pas adapté au corps du dormeur.

Pour choisir le meilleur matelas pour le dos, il est important de prendre en considération certains facteurs : la fermeté du matelas, le confort personnel, la qualité des matériaux du matelas.
Dans cette rubrique, nous vous aidons à « choisir type de matelas qui vous convient. »

 

Les 3 critères à vérifier quand on a mal au dos ?

Pour assurer un sommeil de qualité, voici les 3 critères importants à prendre en compte

La fermeté

Les matelas trop moelleux sont à proscrire puisqu’ils vont déformer la colonne vertébrale du dormeur et entraîner des douleurs intenses dans le dos. Au lieu d’être au repos, vos muscles vont travailler davantage pendant votre sommeil afin de compenser le manque de soutien du matelas.

Voilà pourquoi le dormeur se réveille le lendemain avec des courbatures et des douleurs dorsales. Ces douleurs dorsales sont dues à des microlésions des fibres musculaires, ce qui tend et fatigue les muscles.

Cependant il faut faire également attention à l’effet inverse : faire le choix d’un matelas trop ferme va également créer des douleurs dorsales. La colonne vertébrale étant en forme de S, elle ne sera pas suffisamment soutenue par le matelas puisqu’il n’épouse pas les formes du dos.

L’adaptabilité

Afin d’éviter d’avoir mal au dos pendant son sommeil, il est recommandé de choisir un matelas qui s’adapte à la morphologie du dormeur grâce aux différentes densités et donc un soutien adapté en fonction de la partie du corps soit : la tête, le dos, les épaules et le bassin.

L’épaisseur

L’épaisseur du matelas est un critère important pour assurer un bon maintien et un confort de couchage au dormeur. Il va sans dire que choisir un bon matelas doit s’associer à un bon sommier pour ne pas perdre ses qualités.

 

Les causes du mal de dos

Le mal de dos est l’une des douleurs les plus répandus dans la population. C’est pourquoi nous conseillons de choisir une literie de qualité pour ceux qui en souffrent. On vous explique quel matelas choisir quand on a mal au dos.

Une literie trop usagée

La durée de vie d’un matelas est de 10 ans et pourtant en France, on change de matelas tous les 14 ans en moyenne. On constate que beaucoup de personnes peuvent dormir sur une literie usagée ce qui leur cause des maux de dos.

En vieillissant, la literie n’offre plus le maintien nécessaire au corps et à la colonne vertébrale. Sa déformation provoque les douleurs dorsales au réveil. Ce mal de dos peut aussi provoquer d’autres douleurs comme l’insomnie, la fatigue et le stress qui peuvent devenir des facteurs anxiogènes pour le dormeur.

Un matelas non adapté

Si le matelas est encore en bon état mais que le dormeur souffre tout de même de douleurs, le problème peut provenir de sa fermeté.
Qu’il soit trop moelleux ou trop ferme, le matelas n’apportera pas la répartition des points de pression nécessaire dont le corps a besoin.

La meilleure solution est de choisir un matelas naturel ferme avec un accueil moelleux.
En effet, avec une base en ressorts ensachés recyclés (et recyclables), on apporte un soutien ferme au dormeur.

De plus, cette technologie favorise l’indépendance de couchage si vous êtes deux dormeurs dans le lit.
Le latex naturel quant à lui, va donner au dormeur la même sensation que la mousse à mémoire de forme avec son caractère enveloppant et confortable.

La technologie du matelas en latex permet la circulation de l’air et garde la chaleur pour les jours plus frais.

Une mauvaise posture

46% des problèmes de dos sont trop souvent liés à une mauvaise posture : dans les actions du quotidien (travail, en voiture) mais surtout pendant le sommeil. Durant la nuit, certains mouvements exposent plus facilement le dormeur à des maux de dos. Malgré le choix du bon matelas pour vous éviter les maux de dos, nous avons trouvé quelques positions à éviter pour accroître les douleurs :

  •  Dormir sur le ventre : le dormeur est obligé de tourner la tête à 90 degrés pour pouvoir respirer. Mais cette rotation met sous tension les muscles ainsi que les articulations de la nuque. Cette position créée également un creux au niveau de la

zone lombaire ce qui ne permet pas une récupération optimale du corps pendant le sommeil.

  • Dormir sur le dos complètement à plat : être allongé sur le dos est une position naturelle et idéale pour un sommeil réparateur. En revanche, il faut éviter d’être complètement allongé à plat au risque d’accentuer la cambrure et provoquer des douleurs aux lombaires.

    Néanmoins, cette position est particulièrement recommandée pour les dormeurs qui souffrent de douleurs à l’épaule.

  • Dormir en position fœtale ou sur le côté : c’est l’une des meilleures postions pour reposer le corps et la colonne vertébrale. En revanche, il faut veiller à ne pas être complètement recroquevillé pour ne pas crisper les muscles et les articulations. Cette position est particulièrement conseillée pour les personnes ayant des douleurs lombaires puisque la colonne vertébrale récupère mieux.

  • Dormir sans bouger : vaut mieux ne pas rester trop longtemps dans la même position durant le sommeil. Le dormeur doit « penser » à bouger régulièrement et de changer de position pour éviter de créer des raideurs dans les muscles.

Une mauvaise hygiène de vie

Certains facteurs de notre hygiène de vie peuvent aussi causer le mal de dos.
Le stress excessif peut être la cause d’un mal de dos car le corps réagit à cette menace psychologique de manière physique pour alerter le dormeur. Des tensions physiques se font ressentir notamment sur les muscles du cou et du dos.
Un mode inadapté peut également être la cause de votre mal de dos. Par exemple, le manque d’exercices physiques peut jouer sur les douleurs dorsales.

 Un problème médical

Au-delà de ces critères, le mal de dos peut également provenir d’un traumatisme physique ou d’une maladie.
Dans ce cas, la consultation d’un médecin est vivement recommandée pour avoir les conseils agrées d’un professionnel de la santé.

 

Quel matelas choisir contre le mal de dos ?

Nous sommes tous différents : morphologie, poids, taille, préférence de confort ... Un matelas trop mou ou trop ferme peut altérer le confort du dormeur durant son sommeil et engendrer un mal de dos.

Plusieurs critères définissent le niveau de fermeté recherchée par le dormeur :

  • Si le dormeur dort sur le côté, il lui faudra plus de souplesse que s’il dormait sur le dos.
  • Si le dormeur a une morphologie importante, il aura besoin d’un matelas ferme pour répartir son poids sur la totalité du matelas.

S’il y a 2 dormeurs sur le même lit, il faut réussir à prendre en considération les besoins de chacun.

Un matelas avec des matériaux haut de gamme et durable

Afin de garantir la meilleure qualité de matelas pour le dormeur, il faut déterminer le matelas idéal contre le mal de dos. Pour cela il n’y pas de secret, il convient de s’orienter vers des matériaux hauts de gamme avec une bonne densité et qui dureront au moins 10 ans.

Aujourd’hui, il est de plus en plus rare de trouver un matelas de qualité sans mousse à mémoire de forme : ses qualités enveloppantes moulent le corps du dormeur et absorbe ses mouvements.
L’inconvénient de la mousse ou de la mousse à mémoire de forme est qu’ils absorbent la chaleur et font entrer l’humidité. Or, un matelas qui régule la température du corps est également indispensable contre le mal de dos.

Pour dormir sur un bon matelas qui régule la température, vous devez privilégier des mousses aérées et une housse respirante.
Il est plus intéressant de se pencher sur un matelas en latex naturel, qui est une matière naturelle, éco-responsable et durable. De plus, le fait de prendre un matelas déhoussable est un plus pour l’entretien de ce dernier.

Avec le latex, le dormeur aura la sensation de la mémoire de forme puisque la matière l’enveloppe également. Cependant, le latex naturel aère le matelas pour éviter l’humidité.

 

Ce que l'on retient

Le mal de dos peut être causé par plusieurs facteurs mais l’un des premiers est le sommeil. Une literie en mauvais état, positions pas confortables durant le sommeil, une mauvaise hygiène de vie ...
Ces éléments ont des conséquences sur le sommeil ce qui provoque des douleurs dorsales, lombaires ou encore cervicales.

Il faut retenir que le choix d’un matelas contre le mal de dos dépend particulièrement de votre morphologie.
Le matelas doit maintenir votre colonne vertébrale sans la raidir complètement comme sur un matelas très ferme, mais il doit être ferme pour le soutien de votre dos mais avec un accueil moelleux pour vous garantir des nuits paisibles et réparatrices.

Il ne faut pas hésiter à choisir une âme de matelas composée de ressorts ensachés pour assurer le rôle de fermeté et de latex naturel pour avoir la sensation de mémoire de forme mais avec une circulation de l’air dans le matelas et de la thermorégulation.

Une question ?
  • Par téléphone
    03 20 36 24 06
  • Par mail
    bonjour@bonnuit-matelas.fr
  • Par chat
    Chattez en live avec notre équipe